News ⁄ Messages actuels ⁄ détails
26.01.2011

Une étude récente le démontre : « PAVATEX isole durablement »

La nouvelle brochure « Construire et habiter avec la nature » démontre les nombreux avantages des matériaux isolants en fibres de bois PAVATEX.Cette analyse est basée entre autres sur les travaux d'un expert reconnu dans les domaines de l'environnement et de la protection climatique. Elle illustre clairement la manière dont les panneaux en fibres de bois excellent pendant toute leur durée de vie, aussi bien du point de vue écologique que social et économique. Les maîtres d’oeuvre privés et publics trouvent ainsi, dans cette étude, des informations pertinentes sur leur possible contribution au développement durable dans la construction : une contribution importante !

Le développement durable propose de prendre en compte le cycle de vie complet du matériau isolant : de l'origine des matières premières à leur élimination, en passant par leur production et leur utilisation dans les bâtiments. C'est de cette façon uniquement que l’on peut démontrer le bénéfice environnemental des panneaux isolants en fibres de bois. Dr Frank Werner – spécialiste des bilans environnementaux et de la gestion de l'environnement – a analysé la durabilité des produits PAVATEX et l'a comparée à d'autres produits comme le polystyrène, la laine de verre et la laine de pierre. Les résultats sont sans appel : les matériaux isolants en fibres de bois sont plus performants que les matériaux traditionnels au point de vue de leur incidence environnementale, de leur bilan énergétique et de leur impact sur l'effet de serre. Les calculs sont basés sur des bilans environnementaux et sur les hypothèses méthodologiques de la KBOB (Coordination des services de la construction et des immeubles des maîtres d’ouvrage publics de Suisse). Le renommé bureau d'ingénieurs et de conseils Ernst Basler + Partner a rassemblé les résultats de ces investigations dans cette nouvelle brochure. Ce bureau garantit la crédibilité scientifique des données et des graphiques.

Matière première naturelle

PAVATEX mise énormément sur la provenance de la matière première qu’est le bois. Ainsi, au minimum 80% du bois traité est issu des forêts suisses, le reste vient d'Allemagne et de France, pays dans lesquels la conformité de l’exploitation sylvicole au développement durable est garantie par la loi. Ressource naturellement renouvelable, le bois a une dépense en énergie très réduite au niveau de sa culture et de son exploitation. Le traitement pour en faire un matériau isolant retire du cycle global du carbone le CO2 potentiel contenu dans le bois. C’est une contribution bienvenue pour la protection climatique.

Une production écologique

La production des panneaux isolants est strictement respectueuse de l’environnement. PAVATEX produit ses panneaux résistants à la pression par un procédé en voie humide, sans collage synthétique des fibres, sans fongicides ni agents ignifuges. L'entreprise recherche une baisse constante de « l'énergie grise » dans ses matériaux isolants, donc de la consommation en énergie pour la production. Pour y arriver, elle emploie de plus en plus d’énergie renouvelable, tout en multipliant les mesures destinées à augmenter l’efficacité énergétique des procédés de fabrication. Le bilan est impressionnant : alors que la production augmente en continu, la consommation en énergie par panneau diminue d'année en année.

Des économies pour le climat et pour les finances

Les matériaux isolants en fibres de bois génèrent une économie optimale sur les énergies de chauffage. Les mesures indiquées dans la brochure le montrent clairement : dans le cadre de la réhabilitation complète d’un bâtiment, on peut parfois économiser plus de 50 % de l'énergie de chauffage. Pour le propriétaire du bâtiment, l’amortissement est donc très rapide et de plus combiné à une plus-value écologique.

Utilisation multiple judicieuse

Les panneaux en fibres de bois de PAVATEX satisfont à l'exigence de durabilité, même du point de vue du recyclage. Après une utilisation de quelques décennies pour l'isolation d'un bâtiment, les panneaux peuvent être employés à la production d’énergie ou bien être compostés. La combustion des matériaux isolants en fibres de bois produit une énergie précieuse et est neutre du point de vue du bilan carbone. Seul le carbone ayant été absorbé de l'atmosphère par les arbres des décennies auparavant est rejeté. Ainsi, le cycle est fermé dans le sens d’une utilisation en cascade du bois : matière première renouvelable respectueuse de l’environnement.

Des postes de travail porteurs d'avenir

La transformation ultérieure du bois résiduel issu des scieries pour en faire des matériaux isolants PAVATEX recèle un grand potentiel socio-économique: dans l'exploitation forestière et dans l'industrie du bois, dans la construction et dans la gestion des déchets. Tout le long de la chaîne de valeur des panneaux en fibres de bois,des hommes peuvent trouver des emplois. Ceci souvent dans les régions rurales, où les emplois sont généralement plutôt rares. Ainsi, on estime le facteur d'emploi dans l'utilisation du bois comme matériau de construction à 13 fois plus élevé que dans sa combustion directe.

Une étude récente le démontre : « PAVATEX isole durablement »

La nouvelle brochure « Construire et habiter avec la nature » démontre les nombreux avantages des matériaux isolants en fibres de bois PAVATEX.Cette analyse est basée entre autres sur les travaux d'un expert reconnu dans les domaines de l'environnement et de la protection climatique. Elle illustre clairement la manière dont les panneaux en fibres de bois excellent pendant toute leur durée de vie, aussi bien du point de vue écologique que social et économique. Les maîtres d’oeuvre privés et publics trouvent ainsi, dans cette étude, des informations pertinentes sur leur possible contribution au développement durable dans la construction : une contribution importante !

Le développement durable propose de prendre en compte le cycle de vie complet du matériau isolant : de l'origine des matières premières à leur élimination, en passant par leur production et leur utilisation dans les bâtiments. C'est de cette façon uniquement que l’on peut démontrer le bénéfice environnemental des panneaux isolants en fibres de bois. Dr Frank Werner – spécialiste des bilans environnementaux et de la gestion de l'environnement – a analysé la durabilité des produits PAVATEX et l'a comparée à d'autres produits comme le polystyrène, la laine de verre et la laine de pierre. Les résultats sont sans appel : les matériaux isolants en fibres de bois sont plus performants que les matériaux traditionnels au point de vue de leur incidence environnementale, de leur bilan énergétique et de leur impact sur l'effet de serre. Les calculs sont basés sur des bilans environnementaux et sur les hypothèses méthodologiques de la KBOB (Coordination des services de la construction et des immeubles des maîtres d’ouvrage publics de Suisse). Le renommé bureau d'ingénieurs et de conseils Ernst Basler + Partner a rassemblé les résultats de ces investigations dans cette nouvelle brochure. Ce bureau garantit la crédibilité scientifique des données et des graphiques.

Matière première naturelle

PAVATEX mise énormément sur la provenance de la matière première qu’est le bois. Ainsi, au minimum 80% du bois traité est issu des forêts suisses, le reste vient d'Allemagne et de France, pays dans lesquels la conformité de l’exploitation sylvicole au développement durable est garantie par la loi. Ressource naturellement renouvelable, le bois a une dépense en énergie très réduite au niveau de sa culture et de son exploitation. Le traitement pour en faire un matériau isolant retire du cycle global du carbone le CO2 potentiel contenu dans le bois. C’est une contribution bienvenue pour la protection climatique.

Une production écologique

La production des panneaux isolants est strictement respectueuse de l’environnement. PAVATEX produit ses panneaux résistants à la pression par un procédé en voie humide, sans collage synthétique des fibres, sans fongicides ni agents ignifuges. L'entreprise recherche une baisse constante de « l'énergie grise » dans ses matériaux isolants, donc de la consommation en énergie pour la production. Pour y arriver, elle emploie de plus en plus d’énergie renouvelable, tout en multipliant les mesures destinées à augmenter l’efficacité énergétique des procédés de fabrication. Le bilan est impressionnant : alors que la production augmente en continu, la consommation en énergie par panneau diminue d'année en année.

Des économies pour le climat et pour les finances

Les matériaux isolants en fibres de bois génèrent une économie optimale sur les énergies de chauffage. Les mesures indiquées dans la brochure le montrent clairement : dans le cadre de la réhabilitation complète d’un bâtiment, on peut parfois économiser plus de 50 % de l'énergie de chauffage. Pour le propriétaire du bâtiment, l’amortissement est donc très rapide et de plus combiné à une plus-value écologique.

Utilisation multiple judicieuse

Les panneaux en fibres de bois de PAVATEX satisfont à l'exigence de durabilité, même du point de vue du recyclage. Après une utilisation de quelques décennies pour l'isolation d'un bâtiment, les panneaux peuvent être employés à la production d’énergie ou bien être compostés. La combustion des matériaux isolants en fibres de bois produit une énergie précieuse et est neutre du point de vue du bilan carbone. Seul le carbone ayant été absorbé de l'atmosphère par les arbres des décennies auparavant est rejeté. Ainsi, le cycle est fermé dans le sens d’une utilisation en cascade du bois : matière première renouvelable respectueuse de l’environnement.

Des postes de travail porteurs d'avenir

La transformation ultérieure du bois résiduel issu des scieries pour en faire des matériaux isolants PAVATEX recèle un grand potentiel socio-économique: dans l'exploitation forestière et dans l'industrie du bois, dans la construction et dans la gestion des déchets. Tout le long de la chaîne de valeur des panneaux en fibres de bois,des hommes peuvent trouver des emplois. Ceci souvent dans les régions rurales, où les emplois sont généralement plutôt rares. Ainsi, on estime le facteur d'emploi dans l'utilisation du bois comme matériau de construction à 13 fois plus élevé que dans sa combustion directe.

26.01.2011

Contact

PAVATEX SA 

Rte de la Pisciculture 37 
CH-1701 Fribourg 

téléphone: +41 (0)26 426 31 11 
Fax: +41 (0)26 426 32 00

ici »

Votre conseiller personnel

Entrez votre code postal afin d’obtenir les coordonnées de votre interlocuteur personnel.