News ⁄ Messages actuels ⁄ détails
22.03.2011

Ensemble pour plus de développement durable

En tant que première entreprise suisse, Pavatex détient une déclaration environnementale de produit (EPD) établie par l’Institut Bauen und Umwelt (IBU). Pour Pavatex, la déclaration de ses produits n’est, ni la première, ni la dernière étape en matière de développement durable.

En tant que fabricant d’isolants en fibres de bois, Pavatex veille à ce que les propriétaires et locataires bénéficient de frais de chauffage réduits et à ce que les bâtiments isolés diminuent les émissions de CO2 à l’échelle mondiale. Les produits de construction durable contribuent à préserver l’environnement. Ainsi, il est logique de miser également sur le concept du développement durable pour la production des matières premières, la fabrication et le recyclage et de présenter en détail les caractéristiques des produits dans une déclaration environnementale de produit (EPD).

La société suisse Pavatex assume parfaitement ses responsabilités en tant qu’entreprise. Son adhésion à l’Institut Bauen und Umwelt (IBU) était, pour elle, une évidence. On partage enfin un objectif commun : soutenir le développement durable en matière de construction, aussi bien auprès des fabricants de produits de construction que des concepteurs et des architectes exécutants.

Depuis longtemps déjà, Pavatex travaille de façon intensive à l’optimisation des processus de production, à la réduction du coût de l’énergie dans la fabrication et à la production d’énergie à partir de produits de déchets. Dans le cadre de diverses mesures mises en œuvre, l’émission de CO2 a pu être divisée de plus de moitié par rapport à 2001 pour une capacité de production nettement accrue et le taux d’énergies renouvelables pour le processus de production est passé à quasiment 62 % des dépenses totales d’énergie. Globalement, le rendement énergétique de l’entreprise a pu être doublé en près de dix ans. Pavatex a réalisé le plus gros investissement dans le cadre de la mise en oeuvre d’une chaudière biomasse sur le site de Cham. La biomasse, principalement produite à partir de bois, de poussière de bois et de déchets de la production propre, est consumée dans la chaudière biomasse et l’énergie libérée est acheminée directement vers le processus de production.

Un circuit fermé est également présent dans le cas d’une consommation d’eau spécifique. Les matériaux isolants en fibres de bois sont produits par procédé humide, c’est-à-dire les dosses, les délignures et les copeaux défibrés préalablement par voie thermomécanique sont mélangés avec de l’eau, puis mis en forme et asséchés. Les eaux usées produites sont à nouveau traitées et réacheminées dans un circuit d’eau fermé réduisant davantage les dépenses d’énergie et de ressources.

Toutes les informations relatives au produit de construction, soit les indications concernant les matériaux de base et additifs, leur origine, la fabrication, l’emballage et le transport ainsi que la construction, la phase d’utilisation et la déconstruction, sont mises à la disposition de tous par Pavatex : dans la déclaration environnementale du produit établie par l’IBU. Tous les indices importants, dont les concepteurs et les architectes ont besoin, sont mentionnés dans un éco-bilan complet afin de pouvoir concevoir une construction durable. Outre des informations concrètes sur l’énergie primaire utilisée, le potentiel de formation de l’ozone et de dégradation de la couche d’ozone, le potentiel d’effet de serre, d’acidification et de surfertilisation, l’EPD fournit également des renseignements sur les relations de cause à effet concernant l’environnement et la santé pendant la phase d’utilisation. Ainsi, des dangers pour l’eau, l’air, le sol et la santé des habitants sont totalement exclus avec la mise en oeuvre des isolants en fibres de bois de Pavatex.

L’éco-bilan complet est réalisé par l’IBU conformément aux normes DIN ISO 14040 et suivantes. L’EPD s’appuie, en tant qu’éco-label type III, sur la norme internationale ISO 14025 et a, par conséquent, une validité internationale. Les déclarations environnementales des produits, établies par l’IBU, jouissent, par conséquent, d’une reconnaissance et d’une crédibilité certaines et donnent aux produits de construction certifiés un avantage par rapport à la concurrence mondiale.

Ensemble pour plus de développement durable

En tant que première entreprise suisse, Pavatex détient une déclaration environnementale de produit (EPD) établie par l’Institut Bauen und Umwelt (IBU). Pour Pavatex, la déclaration de ses produits n’est, ni la première, ni la dernière étape en matière de développement durable.

En tant que fabricant d’isolants en fibres de bois, Pavatex veille à ce que les propriétaires et locataires bénéficient de frais de chauffage réduits et à ce que les bâtiments isolés diminuent les émissions de CO2 à l’échelle mondiale. Les produits de construction durable contribuent à préserver l’environnement. Ainsi, il est logique de miser également sur le concept du développement durable pour la production des matières premières, la fabrication et le recyclage et de présenter en détail les caractéristiques des produits dans une déclaration environnementale de produit (EPD).

La société suisse Pavatex assume parfaitement ses responsabilités en tant qu’entreprise. Son adhésion à l’Institut Bauen und Umwelt (IBU) était, pour elle, une évidence. On partage enfin un objectif commun : soutenir le développement durable en matière de construction, aussi bien auprès des fabricants de produits de construction que des concepteurs et des architectes exécutants.

Depuis longtemps déjà, Pavatex travaille de façon intensive à l’optimisation des processus de production, à la réduction du coût de l’énergie dans la fabrication et à la production d’énergie à partir de produits de déchets. Dans le cadre de diverses mesures mises en œuvre, l’émission de CO2 a pu être divisée de plus de moitié par rapport à 2001 pour une capacité de production nettement accrue et le taux d’énergies renouvelables pour le processus de production est passé à quasiment 62 % des dépenses totales d’énergie. Globalement, le rendement énergétique de l’entreprise a pu être doublé en près de dix ans. Pavatex a réalisé le plus gros investissement dans le cadre de la mise en oeuvre d’une chaudière biomasse sur le site de Cham. La biomasse, principalement produite à partir de bois, de poussière de bois et de déchets de la production propre, est consumée dans la chaudière biomasse et l’énergie libérée est acheminée directement vers le processus de production.

Un circuit fermé est également présent dans le cas d’une consommation d’eau spécifique. Les matériaux isolants en fibres de bois sont produits par procédé humide, c’est-à-dire les dosses, les délignures et les copeaux défibrés préalablement par voie thermomécanique sont mélangés avec de l’eau, puis mis en forme et asséchés. Les eaux usées produites sont à nouveau traitées et réacheminées dans un circuit d’eau fermé réduisant davantage les dépenses d’énergie et de ressources.

Toutes les informations relatives au produit de construction, soit les indications concernant les matériaux de base et additifs, leur origine, la fabrication, l’emballage et le transport ainsi que la construction, la phase d’utilisation et la déconstruction, sont mises à la disposition de tous par Pavatex : dans la déclaration environnementale du produit établie par l’IBU. Tous les indices importants, dont les concepteurs et les architectes ont besoin, sont mentionnés dans un éco-bilan complet afin de pouvoir concevoir une construction durable. Outre des informations concrètes sur l’énergie primaire utilisée, le potentiel de formation de l’ozone et de dégradation de la couche d’ozone, le potentiel d’effet de serre, d’acidification et de surfertilisation, l’EPD fournit également des renseignements sur les relations de cause à effet concernant l’environnement et la santé pendant la phase d’utilisation. Ainsi, des dangers pour l’eau, l’air, le sol et la santé des habitants sont totalement exclus avec la mise en oeuvre des isolants en fibres de bois de Pavatex.

L’éco-bilan complet est réalisé par l’IBU conformément aux normes DIN ISO 14040 et suivantes. L’EPD s’appuie, en tant qu’éco-label type III, sur la norme internationale ISO 14025 et a, par conséquent, une validité internationale. Les déclarations environnementales des produits, établies par l’IBU, jouissent, par conséquent, d’une reconnaissance et d’une crédibilité certaines et donnent aux produits de construction certifiés un avantage par rapport à la concurrence mondiale.

22.03.2011

Contact

PAVATEX SA 

Rte de la Pisciculture 37 
CH-1701 Fribourg 

téléphone: +41 (0)26 426 31 11 
Fax: +41 (0)26 426 32 00

ici »

Votre conseiller personnel

Entrez votre code postal afin d’obtenir les coordonnées de votre interlocuteur personnel.