2014

Pour maintenir le cap de la croissance, le Groupe PAVATEX procède fin janvier 2014 à une augmentation de capital. Cette augmentation du capital propre est en grande partie due à Martin Brettenthaler, DG du Groupe PAVATEX, et à son partenaire Advitec Holding AG. Les autres intervenants dans cette augmentation de capital sont Chemolio Holding AG et Norske Skog Golbey, ainsi que - dans une moindre mesure - plusieurs actionnaires minoritaires, conseils d’administration et cadres.

L’année 2014 a commencé sur les chapeaux de roue avec le démarrage de la nouvelle usine de Golbey. La production est de plus en plus importante et les clients sont satisfaits de la qualité des panneaux mous en fibres de bois. De plus, la protection de l’environnement et l’optimisation des énergies sont au cœur des préoccupations de PAVATEX. Ces efforts ont d’ailleurs été récompensés : à la suite de contrôles pointus, l’Association Internationale renommée NaturePlus, a décerné son certificat très prisé aux matériaux isolants en fibres de bois fabriqués à Golbey, soulignant ainsi le caractère sain de ces matériaux.

Au printemps 2014, PAVATEX présente sa nouvelle innovation : le panneau PAVAROOM. Ce panneau de construction intérieur se positionne sur un nouveau secteur d’activité et reçoit un accueil très positif sur le marché. En effet, en plus d’être légers et solides, ces panneaux sont également fortement isolants et se mettent en place rapidement. Grâce à sa couche fonctionnelle blanche à base de cellulose, la pose fastidieuse d’un frein vapeur supplémentaire n’est pas nécessaire.

Le département Marketing a également réalisé plusieurs projets passionnants en 2014 : l’application PAVATEX est désormais disponible gratuitement en Allemagne et en France. La vaste campagne de marketing « Invisible mais essentielle » visait, quant à elle, à souligner les avantages de l‘isolation en fibres de bois PAVATEX pour tous les revendeurs et artisans en Suisse, en Allemagne, en Autriche et en France.
Tous ces efforts n’ont malheureusement pas suffi pour pallier au contexte économique difficile. La reprise annoncée en France et en Italie n’a pas eu lieu et la conjoncture du marché de la construction est de plus en plus défavorable en Allemagne et en Suisse. En outre, le taux élevé du franc suisse a également augmenté la difficulté des usines suisses en 2014. C’est pourquoi le Conseil d’administration a décidé en novembre 2014 de concentrer la production suisse sur le site de Cham et de fermer à regret l’usine de Fribourg.

La concentration de la production sur les deux sites de Cham et de Golbey nous permet de stabiliser durablement l’entreprise dans un contexte économique difficile. Cette mesure permet de préserver 200 emplois et de garantir la pérennité de notre entreprise forte d’une longue tradition. PAVATEX ne quitte pas Fribourg : le siège administratif et l’entrepôt y sont maintenus, ce qui représente 35 emplois.



2013

En janvier, PAVATEX occupait pour la première fois au salon BAU de Munich un stand de deux étages et y présentait son nouveau produit PAVAWALL-BLOC. Le PAVAWALL-BLOC est un bloc isolant à haute capacité calorifique pour les systèmes composites d’isolation thermique.

Le passage à l’an 2013 fut pour PAVATEX l’occasion de mettre l’accent sur la mise en œuvre optimisée de ses systèmes multifonctionnels d’isolation et d’étanchéité, définissant ainsi des nouveaux standards en la matière. PAVATEX mise sur la planification simple, la mise en œuvre aisée et l’application sûre de ses produits de qualité, parfaitement adaptés aux besoins du transformateur. PAVATEX présenta également son nouveau site internet qui se vit décerner au cours de cette même année le prix MIKADO Web Award.

Le premier grand moment de 2013 : le 14 avril à 16:40, PAVATEX devenait officiellement un fabricant français de panneaux isolants en fibres de bois. La production pouvait commencer sur le troisième site de production, sis à Golbey (F). Tous les employés PAVATEX se sont réjouis de voir le premier panneau issu de la production. Avec une capacité annuelle de 50.000 tonnes, les produits de Golbey viennent ainsi compléter l’assortiment des usines-mères de Cham et de Fribourg (Suisse).

En avril, PAVAFLEX obtenait le label de qualité natureplus. En mai, PAVATEX obtenait sa certification conformément aux directives strictes du PEFC.

Le second grand moment de 2013 : le 26 septembre, PAVATEX inaugurait officiellement sa nouvelle usine. Plusieurs personnalités des mondes politique et économique étaient présentes à cette cérémonie d’inauguration, ainsi que les différents partenaires et fournisseurs qui ont contribué au succès de celle-ci.

Et jusqu’à la fin de l’année, les produits de Golbez ont encore été optimisés : ISOLAIR est dorénavant sept fois meilleur qu’auparavant, avec plus particulièrement une réduction de la conductivité thermique jusqu’à 0,044 W/(mK). Pour les panneaux PAVATHERM, la résistance à la compression augmente jusqu’à 50 kPa.

PAVATEX fait preuve d’un grand sens des responsabilités vis à vis de ses clients ainsi que vis à vis de ses employés : en effet, le nouvel immeuble de bureaux au sein de l’usine de Golbey a été récompensé en septembre par le Sentinel Haus Institut pour ses normes élevées en matière de santé.

En 2013, PAVATEX était présente avec un stand propre entre autres aux salons ci-dessous : BAU à Munich (DE), Batimat à Paris (F), Home & Building Show à Tokyo (JP) et la Foire de la construction à Berne (CH). Avec nos partenaires Naturalia et Natural Building Technologies, nous étions présents au Klimahouse à Bozen (I) et à l’ECOBUILD à Londres (UK).

2012

En janvier, dans le cadre du salon Swissbau de Bâle, PAVATEX annonce que la ligne de fabrication de son nouveau site de production situé à Golbey (F) a été commandée auprès de Siempelkamp. Le 13 mars, la première pierre est posée en présence de nombreux politiques et représentants de l’économie locale. PAVATEX, leader du marché des systèmes isolants en fibres de bois, investit 60 millions dans la construction de son nouveau site qui produira jusqu’à 50 000 tonnes de matières par an.

PAVATEX et Naturalia-Bau, distributeur à succès des produits PAVATEX en Italie depuis 20 ans, renforcent leur coopération. A la mi-juin, PAVATEX prend part à la société Naturalia-Bau à hauteur de 25%. Les deux principaux actionnaires et dirigeants de l’entreprise Naturalia-Bau cèdent de leurs parts à PAVATEX en contrepartie d’une participation directe au sein de la PAVATEX Holding AG.

Au printemps, PAVATEX présente sa nouveauté produit, le PAVAWALL-BLOC, permettant la création d’une isolation ouverte à la diffusion, naturelle et enduisible avec doublage de façade. Pour le moment, ce produit n’est disponible qu’en Allemagne. La gamme des produits d’étanchéité s’enrichit également grâce au frein-vapeur PAVATEX DB 8 Plus. Ce frein-vapeur complète la gamme actuelle des lés d’étanchéité PAVATEX grâce à une solution pour application intérieure. Grâce à une valeur Sd constante de 8m, il trouve de nombreuses applications en toiture ou en façade, tant dans le domaine de la rénovation que de la construction neuve.

L’Isoroof-Natur devient ISOLAIR. Le produit change de nom à la fin de l’année mais ses performances sont inchangées.

En 2012, PAVATEX participe à de nombreux salons dont : Swissbau de Bâle (CH), Dach & Holz à Stuttgart (DE), Forum du Bois à Beaune (F), Carrefour du Bois à Nantes (F), Energiesparmesse à Wels (A), Home & Building Show à Tokyo (JP) et Hausbaumesse à Bern (CH).

2011

2011 a été une année-clé dans les 80 années d’histoire de la société PAVATEX. C’est ainsi qu’une augmentation de capital stratégique pouvait être annoncée en été. Le groupe PAVATEX Holding AG est depuis peu entre les mains du Chemolio Holding AG (33%), de Martin Brettenthaler (25%) et de BeCapital (26%). Les parts restantes sont détenues par Norske Skog, l’Institut Lorrain des Participations, le Fonds Lorrain des Matériaux ainsi que par le Conseil d'Administration et les cadres. Cette garantie de capital de croissance s’est également accompagnée de la pose des premières pierres pour la construction d’un troisième site de production à Golbey (F).

Dans le même temps, de nombreux programmes d’investissement ont été conclus pour les usines en Suisse. L’usine de Cham abrite maintenant une nouvelle ligne de production hautement moderne qui permet d’étendre davantage les capacités du site de Cham. Les nouvelles installations servent pour la première fois à y produire en toute flexibilité les panneaux isolants PAVATHERM PLUS et PAVATHERM DIFFUTHERM ainsi que la finition des panneaux isolants de sous-toiture PAVISO et des modules de murs intérieurs PAVADENTRO.

En tant que fournisseur de solutions d’isolation et d’étanchéité pour l’enveloppe des bâtiments modernes, PAVATEX offre depuis l’été 2011 une garantie sur ses composants efficaces d’adhérence et de collage pour les solutions de système PAVATEX, assumant ainsi sa responsabilité pour les solutions de système plus complexes au niveau de la physique du bâtiment.

PAVATEX poursuit son expansion dans les pays de l’Extrême Orient. Le 1er juillet 2011, PAVATEX fondait sa filiale à 100 % PAVATEX Japan K.K., laquelle poursuit l’objectif de promouvoir ses systèmes efficaces d’isolation à base de fibre de bois PAVATEX dans la construction traditionnelle en bois au Japon.

En automne, PAVATEX présentait toute une série d’améliorations de ses panneaux d’isolation PAVATHERM-PLUS et des panneaux de sous-toiture ISOLAIR/ISOROOF. La principale caractéristique est la géométrie optimisée des profilés offrant des bords plus solides, une résistance accrue des panneaux et une meilleure étanchéité, facilitant ainsi les travaux de pose.

En 2011, PAVATEX était présente avec un stand propre entre autres aux salons ci-dessous : BAU à Munich (DE), Batimat à Paris (F), le Salon de l’énergie à Wels (A), Home & Building Show à Tokyo (JP) et la Foire de la construction à Berne (CH).

2010

PAVATEX enregistre une augmentation de 15% de son chiffre d’affaires sur les panneaux d’isolation en fibre de bois par rapport à l’an passé. Cette hausse est notamment due à une production sans accroc dans les deux usines. Fribourg a atteint une production de 29 000 tonnes et Cham, une quantité record de 39 500 tonnes de panneaux de fibre tendre.

Avec le concours d’Ernst Basler + Partner, les études « Construire et vivre en phase avec la nature » ont mis en évidence les innombrables avantages des matériaux d’isolation PAVATEX en fibre de bois par rapport à d’autres types de matériaux. Cette étude s’appuie entre autres sur l’analyse indépendante d’un spécialiste reconnu dans le secteur de l’environnement et de la protection climatique. Elle révèle dans quelles mesures les panneaux de fibre de bois PAVATEX se distinguent d’un point de vue écologique, social et économique sur toute leur durée de vie. Les maîtres d’ouvrages privés et institutionnels disposent ainsi d’un outil approfondi leur permettant de savoir comment contribuer davantage à développer plus encore la construction durable. PAVATEX est la toute première entreprise suisse à être titulaire d’une déclaration environnementale de produit (EPD) de l’institut pour la construction et l’environnement (IBU : Institut Bauen und Umwelt). (Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet sur www.pavatex.com/umwelt)

Lors de la conférence de presse donnée au 16ème forum international de la construction en bois de Garmisch-Partenkirchen, PAVATEX clôt sa campagne de rénovation « Rénover aujourd’hui pour le monde de demain ». Un jury international de la construction en bois prime trois sites vainqueurs en Autriche, en Allemagne et en Suisse. (Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet sur www.pavatex.com/sanieren)

PAVATEX décroche la quatrième place au prix de l’employeur Cash.

PAVATEX rajeunit son image et le 1er décembre, elle présente un nouveau logo optimisé, symbole des produits avérés de PAVATEX.

En 2010, PAVATEX a entre autres participé aux salons suivants : Swissbau à Bâle (CH), Dach & Holz à Cologne (D), Maison Bois à Angers (F), Energiesparmesse (salon sur l’économie d’énergie) à Wels (A) et Hausbau- und Energiemesse (salon sur la construction et l’énergie) à Berne (CH).

2009

PAVATEX augmente ses ventes sur tous les marchés et dépasse pour la première fois la limite des CHF 100 millions avec un chiffre d'affaires annuel de CHF 106.5 millions. Pavatex est resté épargné par la crise économique mondiale aussi en 2009: sur pratiquement tous les marchés, Pavatex a pu augmenter ses ventes et étendre sa position de leader du marché dans le domaine des systèmes d'isolation à base de fibres de bois.

Les deux usines de Fribourg et de Cham tournent à plein régime et brillent par des records de production. A Fribourg, on a produit 28’000 tonnes et à Cham 32’000 tonnes de panneaux de fibres tendres. Des imprévus ont empêché des prestations encore plus grandes: deux incendies à Cham (le Vendredi-saint et le jour avant l'arrêt de révision en été) et une avarie de chaudière à Fribourg avec une semaine d'immobilisation intempestive. L'engagement et les prestations des équipes de maintenance de Cham et Fribourg ont été extraordinaires dans ces cas. Grâce à elles, les immobilisations ont pu être réduites à un minimum absolu.

Le 18 mai, PAVATEX a lancé sur le marché une nouvelle génération d'isolants flexibles à base de fibres de bois. Ceux-ci ont été développés en commun dans le cadre d'un partenariat stratégique avec KRONOPLY et optimisés pour l'emploi avec les systèmes d'isolation PAVATEX.

La protection de l'environnement et du climat est une préoccupation importante de PAVATEX. En tant que premier fabricant d'isolants à base de fibres de bois, PAVATEX a reçu le label autrichien de l'environnement pour ses produits. PAVATHERM a été distingué par l'Öko-Test avec la mention „très bien“. Pour la réduction de la poussière fine et des rejets de CO2, on a mis en service dans les deux usines des colonnes de distribution de gaz liquéfié et renouvelé en conséquence les deux flottes d'élévateurs à fourche. Depuis le 7 décembre 2009, PAVATEX est aussi membre fondateur de swisscleantech. swisscleantech s'engage en tant qu'organisation membre pour un rôle dominant de l'économie Cleantech de la Suisse et du Liechtenstein et en parallèle pour la reconnaissance internationale de la Suisse et du Liechtenstein en tant que pays empreints de durabilité.

Les panneaux isolants à base de fibres de bois PAVATEX portent maintenant aussi le label d'origine „Bois suisse“.

L'héritier du trône britannique, le Prince Charles, a visité un chantier de PAVATEX à Watford (UK), où la Prince’s Foundation, une fondation du prince, construit sur le terrain du Building Research Establishments (BRE) une maison modèle nommée „Eco-House“. PAVATEX soutient ce projet novateur en association avec notre partenaire britannique Natural Building Technology (NBT).

Lors d'une conférence de presse au 15ème forum international de la construction en bois à Garmisch-Partenkirchen, PAVATEX a lancé sa campagne de rénovation „Rénover aujourd'hui pour le monde de demain“.

En 2009, PAVATEX était présent avec un propre stant entre autres lors des foirs suivantes: BAU à Munich (D), Bluebat à Lyon (F), Energiesparmesse à Wels (A) et Foire de la construction et de l'énergie à Berne (CH).

2008

Au-delà des prescriptions légales, PAVATEX remplit des objectifs environnementaux supplémentaires et s’engage activement dans la protection du climat et de l’environnement. La gestion de l’environnement de PAVATEX a fait l’objet cette année d’une certification selon la norme ISO-14001. Ainsi, l’entreprise répond incontestablement aux critères en vigueur internationaux pour une gestion durable et respectueuse de l’environnement.

La nouvelle chaudière à biomasse de Cham, qui améliore le bilan climatique annuel d’environ 7500 tonnes, est une contribution à l’engagement écologique de PAVATEX. Cette chaudière à biomasse alimente l’usine en énergie thermique.

Dans le cadre de l’engagement écologique, PAVATEX est devenu membre du WWF CLIMATE GROUP en Suisse et en Autriche et s’investit pour la protection du climat de par des mesures de grande envergure.

La prospection du marché à Francfort a fait l’objet d’un développement massif en 2008 – l’équipe de vente de PAVATEX France SARL fondée en 2005 se compose aujourd’hui de cinq collaborateurs.

PAVATEX s’engage pour un habitat sain et soutient des concepts de construction sains en tant que partenaire de l’institut Sentinel-Haus.

En 2008, Pavatex a participé entre autres aux salons suivants en présentant son propre stand: Dach&Holz à Stuttgart (D), ECOBAT et BOBAT à Paris (F), Holzbaumesse à Klagenfurt (A) et Hausbau- und Energiemesse à Bern (CH).

2007

La Chemolio Holding AG, propriété de la famille zurichoise Wenger et Martin Brettenthaler détiennent 100 % des parts de la PAVATEX SA. Dans le cadre de la planification de la succession entre les deux familles actionnaires de HIAG, Grisard et Wenger, la Chemolio Holding AG reprend les parts de PAVATEX SA, détenues jusqu’alors par le Groupe HIAG. Parallèlement à cette transaction, Martin Brettenthaler, CEO de PAVATEX SA, augmente également sa part détenue chez PAVATEX SA, après avoir acquis dès 2004 une participation minoritaire. La Chemolio Holding AG, détenant 55 % des actions, Martin Brettenthaler en détenant 40 % et le management en détenant 5 % sont donc les nouveaux propriétaires de la PAVATEX SA.

En été 2007, le programme d'investissement "PAVAFLEX II" permet de prolonger le séchoir existant et d’augmenter ainsi la capacité de 30 %.

PAVATEX expose avec un franc succès à différents salons internationaux : au "Bau" de Munich, à la "Ligna" de Hanovre et à la "Swissbau" de Bâle.

2006

PAVATEX lance de nouveaux produits au premier salon allemand consacré au second œuvre, la Deutsche Ausbaumesse de Nuremberg: PAVACLAY, un panneau sec combinant les fibres de bois et l’argile ainsi que PAVADENTRO, un panneau isolant en fibres de bois avec une couche de fonction à base minérale pour l’isolation par l’intérieur.

En 2006, PAVATEX a enregistré une croissance dans l’ensemble des marchés et réalisé un chiffre d’affaires de 91,8 millions de CHF. Le nombre de ventes réalisées au total dépasse de 20 % le chiffre réalisé l’année précédente. En Allemagne, les ventes ont même augmenté de 35 %.

2005

Une nouvelle ligne de finition intégrée et automatisée est mise en service au début de l’année à l’usine de Cham. Le 23 mai, on réalise l’étape suivante devant augmenter la capacité de production de l’usine de Cham: La nouvelle machine à former (un transfert de technologie de l’industrie de la cellulose) est mise en service comme prévu.

2005

Fondation en France de la PAVATEX France SARL qui se charge de la commercialisation sur le marché français.

2004

Extension progressive jusqu'en 2006 de la capacité de production de panneaux mous à Cham grâce à l’automatisation de la finition, à la mise en place d’une nouvelle machine à former et à la prolongation du séchoir.

Interruption de la production de panneaux durs à Cham. Il est possible de se procurer ces produits dans le cadre d’un accord d’externalisation de longue durée réalisé entre PAVATEX et un partenaire.

Une modification intervient dans l’actionnariat : Martin Brettenthaler acquiert une participation minoritaire substantielle dans la PAVATEX SA. HIAG Holding AG reste actionnaire majoritaire.

2002

Première ouverture de nouveaux marchés géographiques (en France, entre autres).

2001

Prise en charge de la production de PAVATEX SA de Cham par PAVATEX Fribourg SA. Celle-ci s’appelle dorénavant PAVATEX SA. Le siège social et siège principal de la société est Fribourg.

Début de la production de fibres de bois mou à Cham. Dans le secteur des fibres dures, on ne fabrique plus que des produits spéciaux.

2000

À Cham, construction d’un séchoir pour la fabrication de fibres de bois mou, abandon progressif de la production des fibres de bois dur. Les panneaux de fibres dures standards sont livrés dorénavant par un partenaire étranger proche, dans le cadre d’un accord d’externalisation de longue durée.

Fondation de PAVATEX Benelux BV (organisation des ventes pour les pays du Benelux).

1999

Changement de nom de la société de Fribourg : Elle ne s’appelle plus PAVAFIBRES SA mais PAVATEX Fribourg SA.

1996

Le point de vente allemand de HIAG-Holzwerkstoffe quitte Stuttgart pour s’installer à Leutkirch en Allemagne sous le nom de PAVATEX GmbH.

1992

Fondation de PAVATEX GmbH à Leutkirch/Allemagne, l’objectif étant l’ouverture ciblée du marché allemand pour les panneaux isolants écologiques de PAVATEX et PAVAFIBRES.

1991

Arrêt de la deuxième usine de fabrication de Cham.

Années 1980

Début du développement des produits dans le secteur des produits de fibres de bois mou, destinés à l’enveloppe des bâtiments avec le lancement du panneau de sous-toiture hydrofuge ISOROOF.

1977

En se concentrant sur le secteur clé du papier, la fabrique de papier Cham cède les 50 % d’actions restants de PAVATEX SA et PAVAFIBRES SA à HIAG Holding AG.

1969

Le groupe HIAG arrête sa production de panneaux de fibres de St. Margrethen et acquiert 50 % des actions de PAVATEX SA et PAVAFIBRES SA de la fabrique de papier Cham.

1968

Début de la production de panneaux de fibres minérales à l’usine de Fribourg.

1964

Mise en service de la troisième installation de production de Cham. Après de nombreuses modernisations, elle est encore en service de nos jours.

1949

Mise en service de l’usine de panneaux de fibres de bois mou à Fribourg.

1946

Mise en service de la deuxième installation de fabrication à Cham.

Création de la PAVAFIBRES SA à Fribourg.

1936

Création de PAVATEX SA à Cham.

1932

Début de la fabrication de panneaux de fibres de bois dur par la fabrique de papier Cham sur le site. Les panneaux sont mis en vente sous la marque PAVATEX. "PAVA" signifie "emballage papier".

Contact

PAVATEX SA 

Rte de la Pisciculture 37 
CH-1701 Fribourg 

téléphone: +41 (0)26 426 31 11 
Fax: +41 (0)26 426 32 00

ici »

Votre conseiller personnel

Entrez votre code postal afin d’obtenir les coordonnées de votre interlocuteur personnel.