Application ⁄ Références ⁄ Rénovation complexe de toiture - en toute simplicité avec le système LDB

La commune de Hitzkirch jouit d’une situation idyllique entre deux lacs dans le Seetal lucernois. Le paisible lotissement Herrenmatte se trouve au centre du village. Les cinq immeubles d’appartements comptent au total 65 habitations. Ils ont été construits entre 1989 et 1994 et abritent depuis lors de nombreuses familles. Cependant, ils ont subi l’usure du temps et la construction de la toiture originale ne satisfait plus aux exigences actuelles en matière d’isolation. Le frein-vapeur intérieur n’est pas correctement étanché, l’isolation se compose d’un isolant en fibres minérales de seulement 14 cm placé entre les chevrons de la « toiture froide ». C’est la raison principale qui a poussé aux premiers travaux de rénovation des cinq immeubles d’appartements.

Une toiture sûre et garantie pour des décennies
Les consignes étaient claires : les immeubles d’appartements du lotissement Herrenmatte devaient recevoir une toiture qui augmente dans une large mesure l’efficacité énergétique des bâtiments et améliore le confort intérieur, surtout dans les combles. Cette toiture doit protéger efficacement et fiablement les bâtiments pour les décennies à venir. L’entreprise Tschopp Holzbau AG avait envisagé plusieurs variantes, c’est finalement le système de rénovation avec lé d'étanchéité à l'air PAVATEX LDB qui s’est avéré le plus convaincant. Sepp Roos, chef de projet chez Tschopp Holzbau AG explique : «PAVATEX était le premier à nous fournir tous les documents et calculs physiques requis, ces informations étaient parfaitement claires. L’ingénieur d'application de PAVATEX, Michael Stadelmann, nous a confirmé par écrit que cette solution de rénovation était absolument fonctionnelle. De plus, PAVATEX a d’emblée proposé de nous seconder dans l’exécution des détails et de travailler ensemble en étroite collaboration. »

Le système LDB : une solution simple et économique
Le système de rénovation de toiture de PAVATEX a l’immense avantage que le lé d'étanchéité à l'air PAVATEX LDB peut être posé sur toute la surface, au-dessus des chevrons et de l’isolant PAVAFLEX intercalé entre ceux-ci. L’ancien isolant entre les chevrons peut dans la plupart des cas rester en place. Par rapport à la pose dite « en boucles », on économise ainsi beaucoup de temps et d’argent. De plus, ce type de pose est moins sujet à des erreurs et à des dommages au lé dus par exemple à des clous qui. Les panneaux isolants en fibres de bois sont ensuite posés sur le lé d’étanchéité à l’air. Grâce à leur poids surfacique élevé et à leur structure naturellement poreuse, ils assurent non seulement une bonne isolation thermique mais offrent en plus une protection efficace contre la chaleur et le bruit. Le système de rénovation de toiture de PAVATEX est entièrement ouvert à la diffusion et régule la teneur en humidité dans la construction, ceci exclut efficacement les dommages dus à la condensation.

La nouvelle structure du toit des immeubles d’appartements
Après que la décision soit tombée en faveur du système LDB de PAVATEX, l’entreprise Tschopp Holzbau AG pouvait entamer les travaux de rénovation du premier immeuble d’appartements. L’ancienne isolation de fibres minérales fut laissée en place, car son état était encore satisfaisant. Seul le vide jusqu’au bord supérieur des chevrons fut comblé avec un panneau flexible en fibres de bois PAVAFLEX d’une épaisseur de 50 mm. Le lé d'étanchéité à l'air PAVATEX LDB fut ensuite posé sur toute la surface et recouvert par le panneau d’isolation PAVATHERM-COMBI d’une épaisseur de 120 mm. La dernière couche est formée par le lé de sous-couverture PAVATEX ADB. Cette construction de toiture atteint un excellent coefficient U de 0,15 W/m²K et satisfait ainsi sans aucun souci aux exigences du Programme Bâtiments de la Confédération et du Canton.

Résolution sûre et efficace des détails complexes
L’étroite collaboration entre l’entreprise Tschopp Holzbau AG et PAVATEX a également permis de maitriser à la perfection tous les détails. Ainsi, l’avant-toit a été réalisé avec des empannons et les chevrons furent découpés dans le prolongement du mur extérieur. Cette solution permet de réaliser une construction ouverte à la diffusion pour toute la surface du toit, elle élimine le risque de formation de condensation au niveau de la gouttière et de la rive, comme cela aurait été ici le cas avec un panneau contreplaqué. Au niveau de l’avant-toit, les empannons ont encore été travaillés de manière à permettre la pose continue d’un panneau ISOLAIR de 20 mm servant de sous-couche pour le lé de sous-couverture. Un autre détail essentiel à résoudre était le raccord du lé d'étanchéité à l'air LDB avec le mur. L’isolant EPS existant fut découpé afin de permettre le raccordement du lé d'étanchéité à l'air directement à la maçonnerie.

« En tout cas, je ne peux que recommander ce système »
Les immeubles d’appartements du lotissement vont ainsi être rénovés avec le système LDB l’un après l’autre jusqu’en été 2016. Le chef de projet Sepp Roos est heureux que cette variante de rénovation ait été choisie : « Le système LDB nous a entièrement convaincus. L’avantage majeur est que tous les matériaux, l’isolation en fibres de bois, les lés et les rubans adhésifs proviennent d’un seul et même fournisseur. De plus, on peut marcher sur le lé LDB, même si le toit présente une pente de 40° ou s’il est humide. Les réactions de nos employés sont résolument positives. »

La commune de Hitzkirch jouit d’une situation idyllique entre deux lacs dans le Seetal lucernois. Le paisible lotissement Herrenmatte se trouve au centre du village. Les cinq immeubles d’appartements comptent au total 65 habitations. Ils ont été construits entre 1989 et 1994 et abritent depuis lors de nombreuses familles. Cependant, ils ont subi l’usure du temps et la construction de la toiture originale ne satisfait plus aux exigences actuelles en matière d’isolation. Le frein-vapeur intérieur n’est pas correctement étanché, l’isolation se compose d’un isolant en fibres minérales de seulement 14 cm placé entre les chevrons de la « toiture froide ». C’est la raison principale qui a poussé aux premiers travaux de rénovation des cinq immeubles d’appartements.

Une toiture sûre et garantie pour des décennies
Les consignes étaient claires : les immeubles d’appartements du lotissement Herrenmatte devaient recevoir une toiture qui augmente dans une large mesure l’efficacité énergétique des bâtiments et améliore le confort intérieur, surtout dans les combles. Cette toiture doit protéger efficacement et fiablement les bâtiments pour les décennies à venir. L’entreprise Tschopp Holzbau AG avait envisagé plusieurs variantes, c’est finalement le système de rénovation avec lé d'étanchéité à l'air PAVATEX LDB qui s’est avéré le plus convaincant. Sepp Roos, chef de projet chez Tschopp Holzbau AG explique : «PAVATEX était le premier à nous fournir tous les documents et calculs physiques requis, ces informations étaient parfaitement claires. L’ingénieur d'application de PAVATEX, Michael Stadelmann, nous a confirmé par écrit que cette solution de rénovation était absolument fonctionnelle. De plus, PAVATEX a d’emblée proposé de nous seconder dans l’exécution des détails et de travailler ensemble en étroite collaboration. »

Le système LDB : une solution simple et économique
Le système de rénovation de toiture de PAVATEX a l’immense avantage que le lé d'étanchéité à l'air PAVATEX LDB peut être posé sur toute la surface, au-dessus des chevrons et de l’isolant PAVAFLEX intercalé entre ceux-ci. L’ancien isolant entre les chevrons peut dans la plupart des cas rester en place. Par rapport à la pose dite « en boucles », on économise ainsi beaucoup de temps et d’argent. De plus, ce type de pose est moins sujet à des erreurs et à des dommages au lé dus par exemple à des clous qui. Les panneaux isolants en fibres de bois sont ensuite posés sur le lé d’étanchéité à l’air. Grâce à leur poids surfacique élevé et à leur structure naturellement poreuse, ils assurent non seulement une bonne isolation thermique mais offrent en plus une protection efficace contre la chaleur et le bruit. Le système de rénovation de toiture de PAVATEX est entièrement ouvert à la diffusion et régule la teneur en humidité dans la construction, ceci exclut efficacement les dommages dus à la condensation.

La nouvelle structure du toit des immeubles d’appartements
Après que la décision soit tombée en faveur du système LDB de PAVATEX, l’entreprise Tschopp Holzbau AG pouvait entamer les travaux de rénovation du premier immeuble d’appartements. L’ancienne isolation de fibres minérales fut laissée en place, car son état était encore satisfaisant. Seul le vide jusqu’au bord supérieur des chevrons fut comblé avec un panneau flexible en fibres de bois PAVAFLEX d’une épaisseur de 50 mm. Le lé d'étanchéité à l'air PAVATEX LDB fut ensuite posé sur toute la surface et recouvert par le panneau d’isolation PAVATHERM-COMBI d’une épaisseur de 120 mm. La dernière couche est formée par le lé de sous-couverture PAVATEX ADB. Cette construction de toiture atteint un excellent coefficient U de 0,15 W/m²K et satisfait ainsi sans aucun souci aux exigences du Programme Bâtiments de la Confédération et du Canton.

Résolution sûre et efficace des détails complexes
L’étroite collaboration entre l’entreprise Tschopp Holzbau AG et PAVATEX a également permis de maitriser à la perfection tous les détails. Ainsi, l’avant-toit a été réalisé avec des empannons et les chevrons furent découpés dans le prolongement du mur extérieur. Cette solution permet de réaliser une construction ouverte à la diffusion pour toute la surface du toit, elle élimine le risque de formation de condensation au niveau de la gouttière et de la rive, comme cela aurait été ici le cas avec un panneau contreplaqué. Au niveau de l’avant-toit, les empannons ont encore été travaillés de manière à permettre la pose continue d’un panneau ISOLAIR de 20 mm servant de sous-couche pour le lé de sous-couverture. Un autre détail essentiel à résoudre était le raccord du lé d'étanchéité à l'air LDB avec le mur. L’isolant EPS existant fut découpé afin de permettre le raccordement du lé d'étanchéité à l'air directement à la maçonnerie.

« En tout cas, je ne peux que recommander ce système »
Les immeubles d’appartements du lotissement vont ainsi être rénovés avec le système LDB l’un après l’autre jusqu’en été 2016. Le chef de projet Sepp Roos est heureux que cette variante de rénovation ait été choisie : « Le système LDB nous a entièrement convaincus. L’avantage majeur est que tous les matériaux, l’isolation en fibres de bois, les lés et les rubans adhésifs proviennent d’un seul et même fournisseur. De plus, on peut marcher sur le lé LDB, même si le toit présente une pente de 40° ou s’il est humide. Les réactions de nos employés sont résolument positives. »

Contact

PAVATEX SA 

Rte de la Pisciculture 37 
CH-1701 Fribourg 

téléphone: +41 (0)26 426 31 11 
Fax: +41 (0)26 426 32 00

ici »

Votre conseiller personnel

Entrez votre code postal afin d’obtenir les coordonnées de votre interlocuteur personnel.