Application ⁄ Références ⁄ Monastère de Rathausen (LU)
 
Un bâtiment de tradition suisse rencontre des matériaux isolants en fibres de bois suisses

Un monastère retrouve un nouvel éclat et une nouvelle utilité

La réfection du monastère historique de Rathausen, dans le canton de Lucerne, a commencé en février 2015 et s’achèvera en septembre 2016. Le monastère datant de 1254 proposera alors 184 places de résidence aux personnes souffrant d’un handicap mental ou de polyhandicaps. Lors de la restauration, on a misé sur des matériaux naturels et les 3500 m² du toit ont été isolés avec des matériaux isolants en fibres de bois PAVATEX.

Le site de 95 000 m² classé monument historique a été repris en 1982 par la fondation pour personnes avec handicap grave de Lucerne (Stiftung für Schwerbehinderte, SSBL) et depuis, c’est un lieu de rencontre et de résidence pour personnes dépendantes souffrant d’un handicap sévère. Le site réorganisé qui ouvrira en novembre 2016 comprend trois nouvelles résidences, un café qui sera également ouvert au public, un circuit didactique sur l‘histoire de Rathausen et une pépinière.

Un monastère historique au centre

Les différentes étapes de la réfection du monastère historique ont été fixées en 2009 dans un plan-cadre. Une fois les travaux achevés, le restaurant du personnel se trouvera désor-mais au rezde- chaussée. Au 1er étage sont créés de nouveaux ateliers pour le travail et l’emploi et le dernier étage accueille un espace de silence, des bureaux ainsi que des salles de réunions qui pourront également être louées par le public. Le dernier étage est refait avec une grande attention accordée aux détails. L’ancienne charpente est conservée et c’est l’une des raisons pour lesquelles le maître d’ouvrage a opté pour une isolation sur chevrons de PAVATEX.

Isolation continue sur chevrons grâce à PAVATEX ISOROOF

Pendant la restauration du monastère classé aux monuments historiques, les parties prenantes au chantier ont notamment mis l’accent sur la conservation du patrimoine architectural existant. C’est justement au dernier étage que la construction en bois existante devait rester visible dans l’espace intérieur. Madame Ammann, architecte diplômée BA/FHZ du cabinet Bosshard & Luchsinger Architekten AG, déclare à ce sujet: «grâce à l’isolation sur chevrons, cette idée a pu être mise en oeuvre, tout en ayant une protection thermique optimale contre la chaleur, et contre le bruit. Par ailleurs, l’isolation sur chevrons présente le grand avantage de pouvoir poser l’isolation en continu sur les chevrons existants, ce qui permet ainsi d’éviter les ponts thermiques.»

ISOROOF a été utilisé sur le toit: il s’agit d’un panneau de sous-toiture perméable à la vapeur fabriqué exclusivement à partir de bois de résineux non traité suisse. La haute qualité d’éco-construction contribue significativement à une atmosphère intérieure optimale. Le principal artisan, la société Hecht Holzbau AG, de Sursee, pose exclusivement ce produit naturel suisse traditionnel — par conviction.

Une structure de toit convaincante

La structure de toit est constituée d’un panneau OSB, d’un lé de recouvrement et d’une couche en fibres minérales. Par dessus, les panneaux de sous-toiture perméables à la vapeur en fibres de bois, ISOROOF, ont été posés en continu. Les panneaux constituent une couche qui laisse passer la vapeur, mais qui est étanche au vent et à l’eau sous la couverture et qui peut rester exposée aux intempéries pendant 3 mois. Le lé de sous-toiture PAVATEX ADB vient parachever le système. La pose sur toute la surface du lé ADB permet de gagner du temps, car les panneaux de sous-toiture n’ont plus besoin de joints individuels et étanches aux raccords ou aux cheminées. En outre, PAVATEX offre une garantie durable du système pour cette variante d’étanchéité avec les produits PAVATEX utilisés pour la construction.

Accent sur la durabilité et la santé de l’habitat

Les matériaux isolants en fibres de bois de PAVATEX s’adaptent parfaitement au concept de durabilité des maîtres d’ouvrage: ils sont fabriqués à partir de bois naturel provenant des restes de scieries, et ils assurent une atmosphère intérieure saine et agréable. En effet, ils sont non seulement exempts de substances nocives, mais aussi perméables à la vapeur. Cela signifie que l’humidité sous forme de vapeur d’eau peut circuler à travers le composant comme à travers une veste respirante. De plus, les matériaux isolants de PAVATEX, grâce à la structure naturelle des fibres de bois et à leur poids relativement élevé, protègent non seulement de manière fiable contre le froid en hiver, mais s’assurent également qu’en été, la chaleur reste à l’extérieur. Ils peuvent très bien emmagasiner la chaleur et l’évacuer plus tard vers l’extérieur ou vers l’intérieur aux heures plus fraîches de la nuit. Et à la fin de leur cycle de vie, les matériaux isolants en fibres de bois peuvent être valorisés thermiquement ou même compostés.

Un bâtiment de tradition suisse rencontre des matériaux isolants en fibres de bois suisses

Un monastère retrouve un nouvel éclat et une nouvelle utilité

La réfection du monastère historique de Rathausen, dans le canton de Lucerne, a commencé en février 2015 et s’achèvera en septembre 2016. Le monastère datant de 1254 proposera alors 184 places de résidence aux personnes souffrant d’un handicap mental ou de polyhandicaps. Lors de la restauration, on a misé sur des matériaux naturels et les 3500 m² du toit ont été isolés avec des matériaux isolants en fibres de bois PAVATEX.

Le site de 95 000 m² classé monument historique a été repris en 1982 par la fondation pour personnes avec handicap grave de Lucerne (Stiftung für Schwerbehinderte, SSBL) et depuis, c’est un lieu de rencontre et de résidence pour personnes dépendantes souffrant d’un handicap sévère. Le site réorganisé qui ouvrira en novembre 2016 comprend trois nouvelles résidences, un café qui sera également ouvert au public, un circuit didactique sur l‘histoire de Rathausen et une pépinière.

Un monastère historique au centre

Les différentes étapes de la réfection du monastère historique ont été fixées en 2009 dans un plan-cadre. Une fois les travaux achevés, le restaurant du personnel se trouvera désor-mais au rezde- chaussée. Au 1er étage sont créés de nouveaux ateliers pour le travail et l’emploi et le dernier étage accueille un espace de silence, des bureaux ainsi que des salles de réunions qui pourront également être louées par le public. Le dernier étage est refait avec une grande attention accordée aux détails. L’ancienne charpente est conservée et c’est l’une des raisons pour lesquelles le maître d’ouvrage a opté pour une isolation sur chevrons de PAVATEX.

Isolation continue sur chevrons grâce à PAVATEX ISOROOF

Pendant la restauration du monastère classé aux monuments historiques, les parties prenantes au chantier ont notamment mis l’accent sur la conservation du patrimoine architectural existant. C’est justement au dernier étage que la construction en bois existante devait rester visible dans l’espace intérieur. Madame Ammann, architecte diplômée BA/FHZ du cabinet Bosshard & Luchsinger Architekten AG, déclare à ce sujet: «grâce à l’isolation sur chevrons, cette idée a pu être mise en oeuvre, tout en ayant une protection thermique optimale contre la chaleur, et contre le bruit. Par ailleurs, l’isolation sur chevrons présente le grand avantage de pouvoir poser l’isolation en continu sur les chevrons existants, ce qui permet ainsi d’éviter les ponts thermiques.»

ISOROOF a été utilisé sur le toit: il s’agit d’un panneau de sous-toiture perméable à la vapeur fabriqué exclusivement à partir de bois de résineux non traité suisse. La haute qualité d’éco-construction contribue significativement à une atmosphère intérieure optimale. Le principal artisan, la société Hecht Holzbau AG, de Sursee, pose exclusivement ce produit naturel suisse traditionnel — par conviction.

Une structure de toit convaincante

La structure de toit est constituée d’un panneau OSB, d’un lé de recouvrement et d’une couche en fibres minérales. Par dessus, les panneaux de sous-toiture perméables à la vapeur en fibres de bois, ISOROOF, ont été posés en continu. Les panneaux constituent une couche qui laisse passer la vapeur, mais qui est étanche au vent et à l’eau sous la couverture et qui peut rester exposée aux intempéries pendant 3 mois. Le lé de sous-toiture PAVATEX ADB vient parachever le système. La pose sur toute la surface du lé ADB permet de gagner du temps, car les panneaux de sous-toiture n’ont plus besoin de joints individuels et étanches aux raccords ou aux cheminées. En outre, PAVATEX offre une garantie durable du système pour cette variante d’étanchéité avec les produits PAVATEX utilisés pour la construction.

Accent sur la durabilité et la santé de l’habitat

Les matériaux isolants en fibres de bois de PAVATEX s’adaptent parfaitement au concept de durabilité des maîtres d’ouvrage: ils sont fabriqués à partir de bois naturel provenant des restes de scieries, et ils assurent une atmosphère intérieure saine et agréable. En effet, ils sont non seulement exempts de substances nocives, mais aussi perméables à la vapeur. Cela signifie que l’humidité sous forme de vapeur d’eau peut circuler à travers le composant comme à travers une veste respirante. De plus, les matériaux isolants de PAVATEX, grâce à la structure naturelle des fibres de bois et à leur poids relativement élevé, protègent non seulement de manière fiable contre le froid en hiver, mais s’assurent également qu’en été, la chaleur reste à l’extérieur. Ils peuvent très bien emmagasiner la chaleur et l’évacuer plus tard vers l’extérieur ou vers l’intérieur aux heures plus fraîches de la nuit. Et à la fin de leur cycle de vie, les matériaux isolants en fibres de bois peuvent être valorisés thermiquement ou même compostés.

 

Contact

PAVATEX SA 

Rte de la Pisciculture 37 
CH-1701 Fribourg 

téléphone: +41 (0)26 426 31 11 
Fax: +41 (0)26 426 32 00

ici »

Votre conseiller personnel

Entrez votre code postal afin d’obtenir les coordonnées de votre interlocuteur personnel.